Comptabilité de trésorerie et comptabilité d’engagement : découvrir les différences

Si vous devez maintenir une comptabilité générale, vous devez choisir entre deux modes d’enregistrement, c’est-à-dire, vous devez opter sur la comptabilité de trésorerie et la comptabilité d’engagement. Cependant, quelle est la méthode de comptabilité qui convient le mieux à votre entreprise ? Voici quelques notions de comptabilité qui différencie la comptabilité de trésorerie et la comptabilité d’engagement et qui peuvent vous aider à choisir votre mode de comptabilité.

La notion de la comptabilité de trésorerie :

La comptabilité de trésorerie est l’une des deux techniques de gestion de la comptabilité habituelle. Ce qui prédomine dans la méthode de gestion de comptabilité, ce sont les flux de trésoreries ou flux financiers. Ce système consiste à enregistrer qui suivit les relevés bancaires des encaissements et des décaissements en même temps que leurs règlements. Les enregistrements sont écrits dans des livres de trésoreries qui expriment les modes de règlements que ce soit en chèque ou en banque, et également la nature des opérations, par exemple achat ou vente. Son principal atout est pour gagner plus de temps qu’elle incite, car le volume d’écriture à enregistrer est diminué. Grâce à cela, les honoraires de l’expert-comptable sont allégés. La comptabilité de trésorerie est plus facile parce qu’elle ne comptabilise ni les crédits ni les dettes. Cependant, avec cette méthode de comptabilité, l’entreprise ne contrôle pas davantage les règlements clients et les fournisseurs à acquitter. De plus, les réglementations de TVA mensuelles sont plus complexe à mener avec cette méthode de comptabilité. Vous pouvez cliquer sur ce site pour gagner plus d’informations.

La notion de la comptabilité d’engagement :

La comptabilité d’engagement est la seconde méthode de gestion de comptabilité d’entreprise. La comptabilité d’engagement ou comptabilité sur les débits ou encore comptabilité créances et dettes, différencie en deux étapes. Première étape : l’établissement de l’opération et le deuxième le paiement de l’opération. Vous devez savoir qu’avec la comptabilité d’engagement, les opérations sont toujours enregistrées, même si elles ne sont pas encore payées ou encaissées parce que les recettes sont obtenues et les dû sont engagés. Celui-ci est le premier enregistrement dans ce système de comptabilité. Le deuxième enregistrement s’entremet quand les opérations comptables ont créé un flux financier ou elles ont déjà réglé. La comptabilité d’engagement permet de présenter en temps convenu les images et les suivis de l’emplacement de l’entreprise. Pourtant, son maintien exige un peu de temps, car elle doit enregistrer deux saisies, c’est-à-dire la facture et son règlement. Cette comptabilité rend les honoraires d’expert-comptable plus dominants.

Choisir entre la comptabilité de trésorerie et la comptabilité d’engagement

Ces deux systèmes de comptabilité ont une approche très distincte. Pour la comptabilité de trésorerie, elle enregistre les flux de trésorerie, tandis que la comptabilité d’engagement enregistre les créances et les dettes. La comptabilité de trésorerie est très simple par rapport à la comptabilité d’engagement. Habituellement, c’est le régime d’imposition de l’entreprise qui détermine sa méthode de comptabilité. Vous devez savoir que le régime par défaut pour les sociétés est celle de la comptabilité d’engagement. La comptabilité d’engagement est nécessaire pour les entreprises qui sont prescrites à l’impôt sur les sociétés ou l’IS sous le régime réel régulier. Pour les sociétés qui sont imposées à l’impôt sur les sociétés sous le régime réelles simplifiées, sur le choix d’établissement d’une comptabilité de trésorerie qui est possible si vous avez remarqué l’ensemble des créances et des dettes à la fin de l’exercice. Cependant, quelle que soit la méthode de comptabilité employée par votre société, vous devez respecter les principales et les obligations strictes pour être en justesse avec la loi en vigueur. Vous pouvez appeler un expert-comptable afin de vous garantir une gestion comptable assurée et sécurisée.